English version Pygmalion

PYGMALION

Pygmalion (c) Sandrine Revel

Deux mélologues sur le mythe de Pygmalion
Carnet d’impressions et bande dessinée par Sandrine Revel
Prix Artémisia 2016

Pygmalion (1779)
Georg Benda | Rousseau

Pygmalion (2018)
Philippe Hersant | Goethe

Création le 15 juin 2018 à la Philharmonie de Paris

Récitants Natalie Dessay et Eric Genovese (Comédie Française)

Avec Pygmalion, Jean-Jacques Rousseau inaugure le genre du mélologue à la fin du XVIIIe siècle. Le potentiel expressif de cette forme – donnant autant d’importance au texte qu’à la musique – inspire les compositeurs du Sturm und Drang, dont Georg Benda, qui écrit en 1779 un superbe Pygmalion sur le texte de Rousseau.

Dans une lettre à son père, Mozart écrira: « J’ai vu Medea, de Benda; celui-ci a également composé Ariane à Naxos. J’aime tant ces deux œuvres que je les emporte avec moi ; vous savez qu’on n’y chante pas, mais qu’on déclame et la musique est comme un récitatif obligé – parfois on parle aussi, ce qui produit un effet merveilleux sur la musique ! Imaginez maintenant ma joie d’avoir à faire ce que j’ai toujours souhaité ! Savez-vous ce que je pense ? – on devrait traiter ainsi la plupart des récitatifs dans l’opéra – et parfois seulement – lorsque les mots peuvent être bien exprimés en musique, chanter les récitatifs. »

En miroir au mélologue de Benda/Rousseau, le Paris Mozart Orchestra a choisi d’explorer les résonances contemporaines du mythe en commandant un nouveau mélologue à Philippe Hersant, avec pour inspiration la ballade romance Pygmalion de Goethe.

Un album de BD inspiré du projet et de la démarche du Paris Mozart Orchestra sera publié en juin 2018
Projections d’images tirées de l’album pendant le concert

TÉLÉCHARGER LA PLAQUETTE