LeRépertoire

Pygmalion

mélologue
La Muse et l'Artiste

Avec Pygmalion, Jean-Jacques Rousseau inaugure le genre du mélologue à la fin du XVIIIème siècle. Le potentiel expressif de cette forme, donnant autant d’importance au texte qu’à la musique, inspire les compositeurs du Sturm und Drang, dont Georg Benda, qui écrit en 1779 un superbe Pygmalion sur le texte de Rousseau. En miroir au mélologue de Benda/Rousseau, le Paris Mozart Orchestra a choisi d’explorer les résonances contemporaines du mythe de Pygmalion en passant commande à Philippe Hersant d’un mélologue sur la ballade-romance de Goethe

Pictures of America

mélologue
Pictures of America

Touchée par la poésie et la musicalité des tableaux du peintre américain Edward Hopper, Natalie Dessay a imaginé – avec la complicité de son amie et chef d’orchestre Claire Gibault et de la compositrice Graciane Finzi – un programme musical et visuel qui entraîne le spectateur dans l’imaginaire de la vie américaine des années 50. au travers d’œuvres de Samuel Barber, de Graciane Finzi et d’une sélection de chansons de comédies musicales américaines et de standards de jazz revisités par des jazzmen français de renom (Baptiste Trotignon, Patrice Caratini, Pierre Boussaguet, Cyrille Lehn)

Orfeo

mélologue
Orfeo Silvia Colasanti

Composé en 2009, Orfeo est une oeuvre passionnée et déchirante de la jeune compositrice italienne Silvia Colasanti. L’histoire d’Orphée nous émeut car elle conte l’histoire d’un échec, celui de concilier les deux forces mystérieuses et primordiales de l’existence humaine – l’amour et la mort. Avec en toile de fond le film hypnotisant d’Axel Arno, Orfeo est un programme intense et introspectif, alliant mythologie, poésie, musique et images envoûtantes de paysages méditerranéens gorgés de lumière

L’Invitation au Voyage

mélologue
L'Invitation au Voyage

Avec Staël, peindre l’inaccessible, mélologue consacré à l’itinéraire tragique du peintre Nicolas de Staël, la compositrice Edith Canat de Chizy a conçu une oeuvre toute en atmosphères et jeux de lumières, inspirée de huit des tableaux de l’artiste ainsi que d’extraits de sa correspondance.

 

J’ai réuni ici huit thèmes caractéristiques de la peinture de Nicolas de Staël, mais aussi de son parcours, ses découvertes, ses enthousiasmes : voyage, couleur, ciels, lumière, mouvement, musique, espace, inachevé. Deux aspects contradictoires de son caractère m’ont particulièrement frappée et ont imprégné mon écriture musicale : une sombre inquiétude habitait Nicolas de Staël comme une sourde menace qui l’amènera à cette fin tragique. A l’autre extrême, le goût du voyage, du mouvement, de l’imprévu, du jaillissement, de la vibration des formes.
Edith Canat de Chizy

Soudaindans la forêt profonde

mélologue
Soudain dans la forêt profonde

Avec Soudain dans la forêt profonde sur un texte du grand romancier israélien Amos Oz, le compositeur italien Fabio Vacchi a écrit un mélologue tout en subtilités orchestrales. Prônant la diversité culturelle et le dialogue entre les peuples, Soudain dans la forêt profonde est un conte pour adultes et enfants riche de sagesse. Il délivre un enseignement sur la tolérance à travers le parcours de deux enfants dans un monde inconnu et interdit. Ce conte moderne dénonce ainsi la « maladie du mépris et de la raillerie » et la tyrannie du conformisme

 

Le Paris Mozart Orchestra a dédié son premier enregistrement à ce mélologue de Fabio Vacchi (parution décembre 2012)

Mozart « rebelle » !

classique

Hommage à un Mozart passionné, exalté et révolutionnaire, ce programme met en lumière le génie orchestral du compositeur qui fait de la Sérénade nocturne no 6, une véritable symphonie pleine de fougue, d’humour et de panache. Avec le concerto pour violon no 4 en ré majeur, Mozart entraîne l’auditeur dans d’incessantes variations de tempo. Quant à la Symphonie nº35 dite « Haffner », Mozart y alterne les contrastes, avec des épisodes tour à tour éclatant, vigoureux, impatient ou mélancolique.